• En emportant le sel....

    En emportant le sel pacifié

    Et remontant le nord par ses travées de morts

    J'ai apaisé mes peurs et leurs retranchements

    Le trésor maintes fois ressassé, l'eau, le miel

    La trahison des hommes, le couteau et la plaie

    Je vais suivant l'alouette, l'aiguille au méridien

    Mon voyage perclus de solitude, les pierres s'en souviendront

    Par elles la mémoire et par le sable déplacé le silence du vent

    J'épuise ma raison, un cadavre se signe

    Irais-je poindre au jour qui se lève, déterminé.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :